Enter your keyword

Ostéopathie et Conseils Nutritionnels

Chloé Charpentier Ostéopathe DO

Ostéopathie et Conseils Nutritionnels

Ostéopathie et Conseils Nutritionnels

chloé charpentier osteopathe juan les pins antibes vence

Ostéopathie et conseils nutritionnels

Et oui, l’ostéopathie, discipline « holistique » (prenant le corps comme un tout, dans sa globalité), s’intéresse donc, non seulement à l’anatomie du corps, à sa biomécanique et à sa physiologie mais aussi à son métabolisme.

  • Le métabolisme est le mécanisme de création de l’énergie dont le corps a besoin pour maintenir les fonctions vitales (tel une voiture a besoin de carburant pour rouler).

Pour fabriquer de l’énergie, le corps nécessite des matières premières que sont les aliments. Mais il n’a pas besoin de n’importe quels aliments. En effet, des aliments sont à éviter tandis que d’autres, préférables, sont à consommer quotidiennement.

Certains aliments ont de grandes propriétés telles que : aider l’organisme à se nettoyer en se débarrassant plus rapidement de ses déchets ou calmer l’inflammation de vos tissus.

Ces aliments peuvent vous êtres conseillés en fin de consultation d’ostéopathie si, suite aux symptômes recueillis lors de l’interrogatoire et suite à l’examen palpatoire de votre abdomen, certains organes, comme le foie, la vésicule biliaire, le colon… semblent être en « dysfonction ».

Votre ostéopathe Chloé Charpentier à Vence et Juan-les-pins/Antibes vous en informera lors de sa séance mais voici une notion de base en fin d’article.

Enfin, sachez que, via le système nerveux, une douleur de dos peut être due au mauvais fonctionnement d’un viscère (organe), et inversement.

Ce référent à l’article précédant de votre ostéopathe, ostéopathie et 4 mains : [rappel ici].

Comme disait Hippocrate : « Que ton aliment soit ton seul médicament »

L’inflammation, c’est quoi ?

L’état inflammatoire est un motif de consultation fréquent en ostéopathie.

Prenons pour exemple l’arthrose qui est le rhumatisme chronique le plus fréquent et qui fait l’objet de nombreuses consultations en cabinet d’ostéopathie.

Une inflammation est la conséquence d’une surexcitation des cellules spécialisées qui fabriquent alors des radicaux libres (molécules chimiques instables).
Ainsi, l’articulation s’inflamme car il y a une mauvaise élimination de ses radicaux libres. En effet, une articulation bloquée, une mauvaise innervation du tendon/muscle permet une accumulation de toxines et donc augmente l’inflammation. C’est pour cela, qu’allier l’ostéopathie et des conseils en phytothérapie est nécessaire.

L’alimentation joue un rôle considérable quant à la préservation du niveau inflammatoire de votre organisme. Elle peut être un facteur de protection grâce à la diététique anti-inflammatoire trop souvent laissée de côté. Vous avez souvent entendu parler des aliments antioxydant.
Ceux-ci neutralisent l’effet des radicaux libres qui endommagent et détruisent les cellules et tissus de l’organisme. C’est pourquoi votre ostéopathe Chloé Charpentier à Vence et Juan-les-pins/Antibes vous donne des conseils en fonction de votre alimentation.

Microbiote instestinal chloe charpentier osteopathe vence juan les pins
Les intestins, notre deuxième cerveau !
  • L’importance du microbiote intestinal

Nous ne considérons généralement pas l’intestin comme un organe noble… Erreur ! D’abord, ce gros tube, dont la surface dépliée est équivalente à un terrain de football, assure notre nutrition, fonction vitale.

Surtout, de récentes découvertes montrent qu’il jouerait un rôle dans l’apparition de maladies comme l’obésité, les déficits immunitaires, les troubles du sommeil… Les premiers travaux des chercheurs laissent espérer une nouvelle manière de les soigner.

Notre organisme héberge de très nombreuses espèces bactériennes. Ces communautés de micro-organismes, appelées « microbiotes«  élisent domicile à différents endroits de notre corps : la bouche, la peau, le vagin… Mais surtout l’intestin ! Cet organe héberge jusqu’à 100 000 milliards de bactéries, principalement localisées dans l’intestin grêle et surtout le côlon.

Au-delà de son rôle dans la digestion, le microbiote joue un rôle prépondérant dans les fonctions métaboliques, immunitaires et également neurologiques.

  • Les 200 millions de neurones du tube digestif

Les spécialistes estiment ainsi que près de 200 millions de neurones tapissent notre tube digestif. Les mêmes neurones que ceux qui se logent dans notre cerveau ! « C’est un véritable système nerveux autonome« , retrace Francisca Joly Gomez, gastro-entérologue, professeur en nutrition à l’université Paris-Diderot et auteure de l’ouvrage « L’intestin, notre deuxième cerveau ».

Car en effet, 80 % de ces cellules nerveuses sont en réalité chargées de transmettre des informations depuis notre intestin jusque dans notre cerveau. Notre tube digestif demeure ainsi en interaction permanente avec notre système nerveux central, c’est à dire le cerveau.

  • L’intestin, siège de nos émotions

Oui, nos émotions se logent bel et bien aussi dans notre intestin.

Avoir « la peur au ventre » ou « l’estomac noué », « digérer une information« , « prendre aux tripes« … Ces expressions de la vie courante ont une explication scientifique.

Face à des situations de stress ou d’ anxiété, notre cerveau va envoyer des messages à notre intestin. Conséquences : ce dernier va se contracter, provoquant des spasmes et modifiant le transit intestinal… En période de stress ou de dépression, le système digestif produira également davantage de ghréline, une hormone qui contrôle l’appétit et la perte de graisse

⇒ Santé psychique, digestive et métabolique… Tout est intimement lié !

Concrètement, les liens ?

Il existe une étroite relation anatomique entre les lombaires et le bassin (qui ont un rôle de piliers de soutien) et les intestins par leurs attaches à ces derniers. Le stress, comme votre ostéopathe vous l’a décrit au-dessus va mettre l’estomac en tension, cela vient tirer sur le pilier qui les soutiennent c’est-à-dire les lombaires et le bassin et donc créer des douleurs.

Et inversement, un bassin et/ou des lombaires en dysfonction, va venir perturber les organes digestifs au niveau des attaches et donc mettre en tension ces derniers et créer spasmes et autres troubles.

Il existe une relation complexe cerveau-intestin dans les deux sens assurée grâce aux neurones du système nerveux du stress (sympathique) et du repos (parasympathique). Une explication au fait que la contrariété donne des maux de ventre…

En rapport avec le système nerveux sympathique et parasympathique : une dorsale bloquée, d’où sort le nerf sympathique qui va innerver un organe viscéral en particulier, ne permet pas un passage de l’information nerveuse correct. Cela augmente encore la possibilité de mettre en dysfonction l’organe. C’est un peu un cercle vicieux.

C’est pourquoi de nouvelles médecines parallèles tel que la naturopathie sont très intéressantes en complément de l’ostéopathie.

Votre ostéopathe Chloé Charpentier à Vence et Juan-les-pins/Antibes, grâce à ses diverses formations est en capacité de vous recommander certains produits spécifiques qui pourrait vous aider à nettoyer, réparer vos intestins… afin de suppléer son travail en ostéopathie. Votre ostéopathe pourra, en cas de troubles plus importants, vous rediriger vers un professionnel de santé plus à même d’effectuer un suivi.

Aliments à privilégier dans l’alimentation selon l’organe à risque
  • Détoxification du foie : radis noir, artichaut, curcuma, ail, etc.
  • Vidange de la vésicule biliaire : basilic, fenouil, navet, céleri, etc.
  • Nettoyage du côlon : épinards, choux, olives vertes, asperge, etc.
  • Diurétiques pour les reins et la vessie : pastèque, concombre, tomate, carotte, etc.
  • Vertueux pour le cœur : fruits à coque, poissons, cerises, légumineuses, etc.
  • Vertueux pour le cerveau : myrtilles, citrouille, brocolis, sauge, etc.
  • Antioxydants : poivron rouge, thym, kiwi, oignon, etc.
  • Anti-inflammatoires : fruits rouges, baies, avocat, huile d’olive vierge, etc.

NB : Ces préconisations de votre ostéopathe ne remplacent en aucun cas les recommandations d’un diététicien ou d’un nutritionniste. 

Les conseils de votre ostéopathe ?

L’ostéopathe intervient idéalement dans un but préventif.

Votre ostéopathe peut dans un premier temps, vous donner des conseils d’hygiène de vie, notamment pour la pratique d’un sport adapté à votre état général, des bases d’habitudes alimentaires et lors de la consultation, favoriser la mobilité articulaire. Le but est d’abaisser de manière significative le niveau inflammatoire des articulations grâce à la présence dans l’alimentation de certains composés comme les oméga 3 permettant de prévenir et combattre les inflammations du corps.

  • Faire des exercices d’assouplissements et d’étirements.
  • Consommez du poisson gras, des noix, des œufs toutes les semaines.
  • Faites-vous plaisir en mangeant des coquillages et crustacés.
  • Donnez du goût à vos plats avec du gingembre et curcuma.
  • Accompagnez vos repas de fruits et légumes. Notamment les légumes crucifères (chou, brocoli…) car ils sont antioxydants.
  • Variez les huiles. Utilisez l’huile de colza, l’huile d’olive pour cuisiner. Les margarines riches en oméga 3 pour vos pâtisseries. Par ailleurs, l’ajout des huiles dans vos plats permet une meilleure absorption des antioxydants.

Pour plus de renseignements, n’hésitez pas à contacter votre ostéopathe Chloé Charpentier Ostéopathe D.O à Vence et Juan les Pins / Antibes, par téléphone ou par mail afin de discuter plus précisément de votre cas et de prendre rendez-vous si besoin.

Chloé Charpentier Ostéopathe Vence Juan les Pins / Antibes