Enter your keyword

Ostéopathie et Cancer du Sein

Chloé Charpentier Ostéopathe DO

Ostéopathie et Cancer du Sein

Ostéopathie et Cancer du Sein

chloé charpentier osteopathe juan les pins antibes vence

Ostéopathie et cancer du sein

Depuis quelques mois, j’ai l’occasion de pratiquer l’ostéopathie au sein de l’association Défi de Femmes à Antibes Juan-les-pins qui aide les femmes atteintes de cancers [lien du site internet ici]. D’abord, il est important de préciser que la prise en charge ostéopathique n’a pas un rôle curatif (en aucun cas l’ostéopathe ne peut prétendre soigner le cancer).

Mais l’expérience m’a permise de constater que l’ostéopathie a un réel rôle à jouer dans l’accompagnement du/des traitement(s) (chirurgicaux, avec ou sans curage ganglionnaire, chimiothérapie, radiothérapie, hormonothérapie) qui sont très agressifs pour le corps.

L’ostéopathie a pour objectif de réduire l’importance de certains effets secondaires et ainsi d’améliorer la qualité de vie de ces personnes en cours de traitement ou qui sont guéries mais gardant des douleurs séquellaires post-cancer.
Pour la plupart des patientes les effets secondaires sont très difficiles à vivre et retentissent ainsi souvent sur le moral. Avec le traitement ostéopathique on peut observer un “mieux être” dans le corps, un “mieux être” dans l’esprit.

Malheureusement les femmes en soin sont mal informées des conséquences de la chirurgie, la radiothérapie et la chimiothérapie sur le plan physique. N’hésitez pas à contacter Chloé Charpentier Ostéopathe pour plus de renseignements ou à prendre rendez-vous dans ses cabinets de Vence et Juan-les-pins/Antibes pour mettre en place un suivi.

La chirurgie, ses effets secondaires et l’ostéopathie.

La chirurgie sur le cancer du sein, qu’il s’agisse d’une tumorectomie, d’une mastectomie, qu’elle se fasse avec ou sans curage ganglionnaire entraînera différents effets secondaires, qu’ils soient immédiats ou à distance.

Le plus souvent les femmes se plaignent d’une raideur, une perte d’amplitude du bras qui sont la conséquence des différents traumatismes articulaires et tissulaires subis pendant l’opération.

Cela est un facteur de stress chez beaucoup de femmes car en effet le corps médical parlent très peu de ce phénomène, elles se sentent alors oubliées et mal informées sur l’après opération.

Je vais donc m’efforcer de développer ce phénomène peu renseigner afin que toutes puissent comprendre au mieux.
Lors de la chirurgie, on passe à travers les tissus c’est à dire que généralement on coupe le muscle pectoral, puis on referme par une plus ou moins belle cicatrice. Voilà un premier traumatisme des tissus qui vient créer des tensions et des adhérences pouvant gêner la mobilisation de l’épaule. Ensuite vient le plus souvent la radiothérapie, qui vient « brûler » les cellules tumorales, mais tout le système fascial par la même occasion. Ainsi se fait le deuxième traumatisme des tissus.
Le corps à la possibilité de potentiellement s’adapter à un traumatisme mais très difficilement à deux.

Les femmes opérées doivent alors impérativement demander des séances de kinésithérapie si le médecin ne l’a pas prescrit d’office. Mais il faut les coupler avec de l’ostéopathie. En effet le travail du kinésithérapeute et de l’ostéopathe sont très complémentaire car chacun à sa spécialité et sa façon de travailler avec sa vision et le corps à besoin de ses deux approches afin de récupérer au mieux et le plus rapidement possible,

L’ostéopathe aura pour objectif de déterminer quels sont les tissus (articulations, ligaments, muscles, fascias, etc.) qui ont été atteints, et traitera ces atteintes par des manipulations douces adaptées afin de redonner de la souplesse aux tissus et par conséquence de l’amplitude au membre. Aussi une fois la cicatrisation totalement terminée, il pourra travailler la zone cicatricielle afin de limiter les restrictions de mobilité et les adhérences qui peuvent en être à l’origine.

Des problèmes lymphatiques peuvent apparaître suite à un curage axillaire. Les gonflements de l’aisselle, du bras, de l’avant-bras ou de la main sont généralement traités par le kinésithérapeute avec des drainages lymphatiques. En complément de la kinésithérapie, l’ostéopathie favorisera le drainage en libérant les zones de tensions qui contribuent à la stase des liquides et redynamisera la circulation dans le membre supérieur.

Chimiothérapie, ses effets secondaires et ostéopathie

Qu’elle soit administrée de manière orale, intraveineuse, ou intramusculaire, la chimiothérapie est à l’origine de nombreux effets secondaires, le plus souvent des troubles digestifs, fatigue et douleurs musculaires.
Qu’il s’agisse de nausée, d’acidité, ou encore de diarrhée, l’ostéopathie en agissant sur les tensions autour des organes, en influant sur le système nerveux végétatif pourra soulager ces troubles digestifs.

L’anxiété résultant de l’opération, de la radiothérapie et finalement de toute la période de prise en charge médical du cancer est souvent synonyme de fatigue, l’ostéopathie en travaillant sur le système respiratoire et neurovégétatif peut aider à mieux se relaxer et ainsi diminuer cet état émotionnel.

Radiothérapie, ses effets secondaires et ostéopathie

Les effets secondaires des radiothérapies recroisent ceux des traitements déjà cités, comme toujours un suivi ostéopathique sera bénéfique à l’atténuation de ces effets. Vence

L’ostéopathe a donc un rôle très important à jouer face au cancer.
Outre son rôle de soulagement des effets secondaires, l’ostéopathe a pour rôle de conseiller sur des petits éléments susceptibles de faciliter la vie du malade comme des exercices d’étirement, des conseils sur l’alimentation afin que la séance gagne en efficacité. Cela passe par l’amélioration de la qualité de vie.

Si vous êtes atteintes d’un cancer féminin ou avez été atteinte dans l’année d’un cancer féminin, n’hésitez pas à rejoindre notre association Défi de Femmes à Antibes Juan-les-Pins dans laquelle Chloé Charpentier Ostéopathe D.O,  travaille. La mission de l’association est d’accueillir, d’écouter, de redonner confiance en elles grâce à des soins individuels ou collectifs (esthéticienne, réflexologie plantaire, psychologue, sophrologue, diététicienne, ostéopathe).

Chloé Charpentier Ostéopathe D.O vous accueille également dans son cabinet de Vence au 1 avenue Marcellin Maurel et à Juan les Pins Antibes au 8 avenue Dr. Fabre.

PS : Une étude récente de haut niveau méthodologique réalisée dans les services d’oncologie de la région parisienne (hôpital Hôtel Dieu, hôpital du Val de Grâce, hôpital de Lagny sur Marne), corrobore l’efficacité de la prise en charge ostéopathique dans le traitement de confort des patients sous chimiothérapie. L’efficacité du traitement ostéopathique est statistiquement significative dans la réduction de la douleur (66%), de la fatigue (61%), et des troubles de nausées-vomissement (56%) chez les patients cancéreux traités par chimiothérapie.

Chloé Charpenter Ostéopathe D.O Vence – Juan les Pins